Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Présentation
Mar 28 Juil - 11:52 par HOUDETODJI Kodjo

» Phytotechnie (cours)
Mer 1 Juil - 4:25 par Lucien Bacikuderhe

» nouveau membre
Jeu 30 Avr - 3:11 par serge tomazok

» Gérer la fertilité du sol
Ven 13 Fév - 4:16 par armandkouadio

» Michel Thomas : méthode audio anglais
Mar 30 Déc - 2:55 par ddjam

» Nouveau venu
Dim 19 Oct - 9:22 par mosalsa

» Un nouveau membre
Lun 26 Mai - 1:53 par Koussirga

» bonjour de Bretagne
Dim 27 Avr - 2:52 par AGRONOMédia

» présentation
Dim 27 Avr - 2:50 par AGRONOMédia

Statistiques
Nous avons 1077 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est APPULEDEMADAURE

Nos membres ont posté un total de 333 messages dans 162 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 37 le Jeu 27 Juil - 18:16
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de AGRONOMédia sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de AGRONOMédia sur votre site de social bookmarking


les terres acides et leur amendement.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les terres acides et leur amendement.

Message par AGRONOMédia le Lun 14 Mar - 13:53

Si la terre possède une réaction acide, certaines
plantes cultivées se développent mal et sont sensibles
aux maladies. Autre inconvénient très grave :
les apports d'engrais n'ont que peu d'influence sur
ces terres.
Les inconvénients des terres acides sont surtout
sensibles pour la culture des légumes : les Choux
pomment mal, les Céleris sont sensibles aux maladies,
l'Ail et l'Oignon pourrissent facilement.
Les terres siliceuses, argileuses, humifères, ainsi
que les terres soumises depuis longtemps à la
culture, sont fréquemment acides. Il apparaît sur
ces terres une végétation spontanée particulière :
Petite Oseille, Spergules, Fougères, Prêles,
Bruyères, Genêts, etc.
La nature végétale est d'ailleurs si variée, si riche
d'adaptations aux situations les plus diverses, qu'il
existe des plantes supportant bien l'acidité, comme
par exemple les Pommes de terre, les Carottes,
l'Oseille, l'Asperge, et même d'autres qui exigent
impérieusement ce milieu sous peine de disparaître,
telles les plantes dites de terre de. Bruyère :
Rhododendrons, Azalées, etc.

Amendement des terres acides :

Il faut savoir que, même très acide, une terre peut
être rendue neutre ou légèrement alcaline par
apport d'un amendement approprié.
Selon les disponibilités locales, on utilisera comme
amendement la marne, le sable de mer, la craie
moulue ou la chaux éteinte. En effet, le coût actuel
du transport interdit de faire voyager sur de longues
distances des amendements qu'il faut souvent
employer à fortes doses : 100 à 150 g/m^ ou
davantage. La quantité exacte à employer est
déterminée d'après l'analyse de la terre, comme
nous le verrons plus loin. Elle est indiquée sur le
tableau ci-contre.
On peut aussi améliorer les terres acides avec des
cendres de bois ou de charbon finement tamisées à
la condition de ne pas dépasser 200 g/m^ et par an.
Mais leur emploi serait contre-indiqué ou même
nuisible sur des terres calcaires.
avatar
AGRONOMédia
Admin

Messages : 193
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 28
Localisation : Jijel

Voir le profil de l'utilisateur http://agronomedia.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum