Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Présentation
Mar 28 Juil - 11:52 par HOUDETODJI Kodjo

» Phytotechnie (cours)
Mer 1 Juil - 4:25 par Lucien Bacikuderhe

» nouveau membre
Jeu 30 Avr - 3:11 par serge tomazok

» Gérer la fertilité du sol
Ven 13 Fév - 4:16 par armandkouadio

» Michel Thomas : méthode audio anglais
Mar 30 Déc - 2:55 par ddjam

» Nouveau venu
Dim 19 Oct - 9:22 par mosalsa

» Un nouveau membre
Lun 26 Mai - 1:53 par Koussirga

» bonjour de Bretagne
Dim 27 Avr - 2:52 par AGRONOMédia

» présentation
Dim 27 Avr - 2:50 par AGRONOMédia

Statistiques
Nous avons 1077 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est APPULEDEMADAURE

Nos membres ont posté un total de 333 messages dans 162 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 37 le Jeu 27 Juil - 18:16
Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      

Conservez et partagez l'adresse de AGRONOMédia sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de AGRONOMédia sur votre site de social bookmarking


Paléontologie humaine : NEANDERTAL EST EN NOUS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paléontologie humaine : NEANDERTAL EST EN NOUS.

Message par AGRONOMédia le Jeu 12 Aoû - 2:44

On croyait avoir éliminé la possibilité d’un croisement de l’homme moderne avec son proche parent, l’homme de Néandertal. Et si l’on s’était trompé ?

Une équipe internationale coordonnée par Svante Pääbo, de l’Institut Max Planck d’anthropologie évolutive de Leipzig, suggère que les premiers hommes modernes se sont croisés avec des Néandertaliens au Moyen-Orient, lors de leur migration depuis l’Afrique.

Les chercheurs ont séquencé environ 60 pour cent du génome de trois Néandertaliens. Ils ont comparé ces séquences au génome du chimpanzé et à ceux d’hommes de différentes parties du monde. Il ressort que les séquences chromosomiques néandertaliennes ressemblent plus au génome des Chinois ou des Européens qu’à celui des Africains. De plus, le génome néandertalien présente plus souvent que ne le voudrait le hasard la configuration de certaines régions chromosomiques propres aux non-Africains.

Pour les chercheurs, l’explication la plus évidente de ces résultats est qu’une partie du génome néandertalien s’est recombinée au génome d’Homo sapiens hors d’Afrique, donc après que l’homme a quitté le continent. Ainsi, près de quatre pour cent du génome des Européens et Asiatiques De l’ADN de Néandertal est présent dans le génome d'Européens et d’Asiatiques actuels proviendraient de Néandertaliens, ce qui suggère que des croisements ont bien eu lieu, même s’ils ont été limités. Par ailleurs, comme des gènes issus de Néandertal sont présents en Europe et en Asie ou Océanie, l’hybridation des génomes a dû se produire avant que l’homme moderne n’atteigne l’Eurasie, donc probablement au Moyen-Orient.

«Ce n’est finalement pas très surprenant, remarque Silvana Condemi, paléoanthropologue à l’Université de la Méditerranée, à Marseille, car lorsque les Néandertaliens ont migré vers le Moyen- Orient à partir de l’Europe, leur berceau, ils ont rencontré des groupes d’Homo sapiensqui vivaient dans cette région, dont témoignent notamment les fossiles de Qafzeh et Skhul, en Israël.»


Jean-Jacques Perrier
PourLaScience (Juin 2010)
avatar
AGRONOMédia
Admin

Messages : 193
Date d'inscription : 11/07/2010
Age : 28
Localisation : Jijel

Voir le profil de l'utilisateur http://agronomedia.bb-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum